{{recommendedBannerText}}

Spacer
{{recommendedRegLangFull}}

Que sont les surpresseurs à déplacement positif ?

Une surpresseur à déplacement positif achemine le gaz ou l’air de l’orifice d’entrée supérieur vers l’étage à l’aide de deux pistons rotatifs parallèles. Ceux-ci sont montés dans un boîtier appelé aussi chambre(s) de transport. Les pistons tournent en direction opposée et facilitent l’acheminement du gaz ou de l’air du haut vers le bas. Les surpresseurs à déplacement positif sont également appelés surpresseurs PD ou surpresseurs rotatifs d’air.

Comment fonctionnent les surpresseurs à déplacement positif ?

Il existe deux sortes de surpresseurs à déplacement positif : à lobes et à vis.


Surpresseur à lobes à déplacement positif

Un surpresseur à lobes à déplacement positif est une machine qui amène un volume de gaz relativement constant de l’entrée au point de refoulement. Il suit le principe de la compression isochore, également appelée compression externe.

Selon ce principe, le fluide (gaz ou air) est expulsé d’une condition atmosphérique dans un système avec une résistance donnée (contre-pression) pour obtenir l’augmentation de pression correspondante. Pour cette raison, les surpresseurs à lobes à déplacement positif ne sont pas considérés comme des compresseurs. La configuration de son boîtier et de ses pièces rotatives déterminent la quantité de gaz que la machine traite.

Surpresseur à vis à déplacement positif

Dans un surpresseur à vis à déplacement positif, les rotors tournent en direction opposée en maintenant un alignement précis au moyen de la synchronisation. Lorsque les rotors s’engrènent, ils forment une série de chambres de travail entre les rotors et la paroi du boîtier.

Le gaz est aspiré du côté admission (aspiration), retenu entre les rotors et le boîtier (radialement) et le carter (axialement). Il est ensuite acheminé vers le côté compression (émission) où la chambre de travail se contracte, puis l’air ou le gaz est enfin compressé. La compression interne conduit à fournir un débit d’air régulier et non pulsatoire, ce qui permet de réduire les vibrations et l’entretien tout en rallongeant la durée de vie du surpresseur.

La gamme Robuschi de surpresseurs à déplacement positif

Robuschi propose les deux types de surpresseurs à déplacement positif. Le modèle à lobe rotatif (avec une capacité allant jusqu’à 25 000 m³/h) et le modèle à vis (avec une capacité allant jusqu’à 10 100 m³/h) répondent aux nombreux besoins des clients ainsi qu’à une vaste gamme d’applications.

Le surpresseur rotatif à lobes intègre le célèbre arbre nu RBS. Ce surpresseur rotatif à lobes constitue une excellente solution pour l’acheminent sans huile de l’air et des gaz neutres. Il est équipé d’un système à faible impulsion qui réduit la pulsation de pression résiduelle du gaz acheminé à moins de 2 % de la pression de fonctionnement.


La gamme de surpresseurs à vis intègre des arbres nus brevetés CDL et RSW à la pointe de la technologie (en fonction des tailles).


La gamme de surpresseurs à déplacement positif Robuschi dispose d’une conception robuste permettant d’obtenir un service continu et un fonctionnement solide, ainsi qu’une longue durée de vie et des performances efficaces.

fr-FR