Nettoyage de pièces

  • Déshuilage sous vide
  • Projection à sec
  • Lavage par injection forcée sous vide
  • Séchage sous vide

De-huilage sous vide

Dans ce process, les composants à nettoyer sont placés dans une chambre de vide et chauffés par des radiateurs à rayonnement. La température et la pression du process sont réglées de sorte que toute contamination des composants soit vaporisée.  


Sablage à sec

Dans ce process, la pièce est séchée avec un surpresseur à canal latéral. Le débit et la pression d'air sont des paramètres essentiels pour contrôler le degré de sécheresse. La température du flux d'air contribue également à l'efficacité du process de séchage.


Injection d'eau de lavage sous vide

Dans ce process, l'air est d'abord évacué depuis la chambre de lavage. Un lavage par injection de liquide sous pression (16 bar) nettoie aussi les passages creux et les encoches difficiles d'accès.


Séchage sous vide

Avec le séchage sous vide, les endroits difficiles d'accès tels que les trous borgnes, les canaux de lubrification étroits et même les voies de passage internes, peuvent être complètement séchés, sans eau résiduelle dans les cavités ou sur les surfaces inégales. Dans ce process, un vide est créé dans la chambre de lavage. Lorsque la pression chute au-dessous de la pression de vapeur du liquide à éliminer, celui-ci s'évapore et les pièces sont séchées. La majeure partie de la vapeur retirée est piégée dans un séparateur de condensat en amont de la pompe à vide. La vapeur résiduelle dans l'air est éliminée par la pompe à vide. Selon le degré de saleté des pièces, on utilise de l'eau ou un détergent à base de solvant. Dans certains cas, des pompes à vide aux normes ATEX sont nécessaires pour les détergents à base de solvant qui, par nature, peuvent être explosifs.