{{recommendedBannerText}}

Spacer
{{recommendedRegLangFull}}

Des surpresseurs à vis primés installés à l’usine de traitement des eaux usées Charles Brand

Le distributeur de Gardner Denver Team Air Power a livré une solution d’air comprimé personnalisée qui, avec d’autres mesures adoptées pour optimiser les processus de l’usine, a réduit la consommation d’énergie de 539 844 kW/h sur une période de 12 mois.

Le défi

La station d’épuration de l’entreprise située à Belfast requiert des surpresseurs pour aérer les réacteurs discontinus séquentiels et traiter les eaux usées. En oxygénant les boues activées dans le réacteur à l’aide d’air, les surpresseurs aident à dégrader les composants organiques des eaux usées.

Charles Brand utilisait auparavant cinq surpresseurs surdimensionnés de 132 kW pour ce processus d’aération. Ces groupes avaient 16 ans et nécessitaient de plus en plus d’entretien pour rester en bon état de fonctionnement. Les compresseurs de la société ont subi trois défaillances en autant de mois, chaque réparation ayant coûté environ 6 000 £. Devant l’escalade des coûts, Charles Brand a compris qu’il pouvait réaliser des économies en modernisant son système d’aération grâce aux progrès de la technologie des surpresseurs.


La solution

Cette solution révolutionnaire – première en son genre au Royaume-Uni – a exigé le remplacement de trois des groupes de 132 kW par des surpresseurs à vis de 75 kW Robuschi WS 85 Robox Energy, avec un délai de rentabilité de trois ans.

Le surpresseur à vis Robuschi Robox Energy combine un compresseur à vis avec un moteur à aimant permanent, permettant une pression jusqu’à 1 000 mbar(g) et une capacité jusqu’à 2 600 m3/h. Son compresseur interne, associé à un moteur à aimant permanent performant, est directement monté sur l’arbre conducteur pour éviter toute perte de puissance de la transmission à poulies-courroies.


Charles Brand est également en mesure de surveiller le fonctionnement de l’ensemble de l’unité grâce à un panneau de commande IHM intelligent. Celui-ci peut se connecter à distance, ce qui implique que le fonctionnement peut être surveillé à tout moment, de partout. Il aide ainsi à informer de l’entretien programmé.

Le surpresseur à vis requiert 30 % d’espace en moins que les groupes du même type, et il est livré avec un entraînement à fréquence variable (EFV) intégré. Les unités ont été installées de manière simple et prête à l’emploi.

Les opérateurs n’ont eu qu’à raccorder la tuyauterie, la ligne électrique et le panneau de commande au système.

Le résultat

Grâce à ces caractéristiques, le surpresseur à vis Robox Energy peut réaliser des économies d’environ 20 %, ce qui est parfait pour le secteur du traitement des eaux usées à forte consommation d’énergie.


fr-BE