{{recommendedBannerText}}

Spacer
{{recommendedRegLangFull}}

Le compactage profond, des conditions extrêmes pour tous les compresseurs

Lausitzer und Mitteldeutsche Bergbau-Verwaltungsgesellschaft (LMBV)

Le compactage profond est l'une des applications les plus difficiles pour n'importe quel compresseur. L'utilisation de l'air comprimé comme outil de compactage profond est une méthode qui a fait ses preuves. Le compactage profond permet d'améliorer les sols en augmentant la capacité de charge (résistance au cisaillement, résistance à la compression) et / ou en réduisant la sensibilité à la déformation (modules de rigidité, rapports de contraintes orthogonales) d'une ou de plusieurs couches de roche meuble.

Sur les terrains des anciennes mines de charbon de Lusace (Lausitz en allemand), le compactage profond est également utilisé pour protéger la surface du sol, en particulier sur les talus en pente des lacs miniers artificiels pour le compte de Lausitz et Central Germany Mining Administration Company (LMBV). Ici le compactage profond est effectué uniquement sur la partie meuble à la surface du terrain en pente Mais il peut également y avoir un effet visible légèrement sous la surface. Actuellement, TDE Central Germany Mining Service GmbH réalise un projet à l'est de Cottbus. Dans cette mine à ciel ouvert se trouvent des déchets en vrac sur la rive d'un futur lac artificiel, qui doivent recevoir une protection géotechnique contre le glissement par compactage profond.


Vibrateur à air comprimé et à eau CompAir
Assisté par l'eau et l'air comprimé le vibrateur s'enfonce jusqu'à une profondeur de 60 mètres.

Le système de scellement par vibration pénètre à plus de 60 mètres de profondeur dans le sol meuble , assisté par l'eau et l'air comprimé, et commence alors son travail de compression du bas vers le haut. La lance de vibration est déplacée en suivant un quadrillage prédéfini à travers la zone à nettoyer. L'agitateur électrique est suspendu à la flèche d'une grue hydraulique sur chenilles . Un générateur et une pompe à eau sont installés derrière le contrepoids de la grue sur chenilles. Le compresseur CompAir, version sur patins, est à proximité. Il s'agit d'une version bi-turbo qui fonctionne de façon très économique. Sur une zone du quadrillage fixe correspondant à la portée de pivotement de la flèche, la machine fonctionne presque complètement automatiquement. Pendant le processus de vibration, la consommation électrique du vibrateur, la profondeur et les autres paramètres sont mesurés , enregistrés et affichés pour l'opérateur de la machine, en continu. Il est possible de créer des rapports quotidiens, hebdomadaires ou mensuels jusqu'à la facturation de l'ensemble des travaux. L'opérateur surveille toutes les opérations et déplace la machine dans le carré suivant.

Consommation de gaz-oil en bref - utilisation continue intensive pour les 3 compresseurs.

Compresseur à vis Turbo portable CompAir

Sur le site de travaux de l'ancienne région minière de Lusace toutes les machines doivent être extrêmement performantes. . Trois colonnes de travail de TDE seront encore en action jusqu'à la fin de l'été 2015. L’air comprimé du compresseur aide la lance de vibrations à pénétrer dans le sol.. Il suffit de regarder l'horamètre pour se rendre compte de l'énorme contrainte subie par les compresseurs C 210 TS-12. Trois équipes se succèdent sur chaque machine qui fonctionne jusqu'à 300 heures par mois.

Les compresseurs TS de CompAir sont, grâce à leur technologie bi-turbo, les meilleurs de leur catégorie en termes de consommation de carburant. Ce résultat est obtenu, entre autres, grâce à l'utilisation d'un deuxième turbocompresseur des gaz d'échappement qui pré-comprime l'air d'admission des compresseurs à vis. Ce concept breveté améliore de façon importante le compresseur, particulièrement pendant les fonctionnements journaliers à charge partielle, c'est-à-dire que, avec un même débit de fonctionnement, un compresseur TS de CompAir utilise jusqu'à 30 % moins de gaz-oil que les autres compresseurs comparables du marché. En outre, chaque compresseur est équipé d'un circuit de démarrage / arrêt télécommandé afin de s'assurer que la machine fonctionne uniquement lorsque l'air comprimé est nécessaire.

Horst Komaritzan, Consultant technique sur site CompAir, affirme : « Ceci représente une économie de l'ordre de 3 000 litres de gaz-oil par mois et par machine par rapport à des compresseurs comparables d'autres fournisseurs. Même si un fournisseur offrait sa machine gratuitement, cela ne serait pas rentable pour l'utilisateur car, après environ 6 000 heures de fonctionnement, la machine CompAir a déjà été amortie et apporte un revenu supplémentaire. Le directeur de travaux TDE, Holger Jehne confirme ces dires en expliquant que lorsque l'on investit, les coûts du gaz-oil sont décisifs. Même lors de l'achat de 3 nouvelles grues sur chenilles de Liebherr, la faible consommation de carburant a été prise en considération.

fr-BE